Comprendre le Shiatsu des méridiens

Qu'est ce que le Shiatsu, le Do-In, un méridien, le Ki, Respirer ? ...

 

MERIDIENS . De quoi parle t-on concernant les méridiens ?

 

Finalement, la question cruciale pour nous occidentaux reste : que sont les méridiens ?

Un méridien est ce qui nous permet de rentrer en contacte avec le ki ! La définition que j’ai reçu de mon Maître K. Sasaki c’est : les méridiens sont la (Fonction Energétique et Organique de Vie).

Une introduction au système des méridiens serait nécessaire mais, il nous suffit de dire pour le moment qu’un méridien est une des douze qualités énergétiques qui ensemble forment la vie au niveau du corps et de l’esprit.

 

Comprendre la RESPIRATION

 

Pour faire l'apprentissage d'exercices corporels dans un but prophylactique, on doit considérer que l'exercice est efficace lorsque la respiration qui l'accompagne devient naturelle. Respirer est une faculté innée et le mot "respiration" est synonyme de vie. Notre environnement citadin n'est pas très favorable pour respirer à plein poumon et nos capacités respiratoires ne sont pas très développées. Même si au début nous aurions tendance à nous appuyer sur une action volontaire afin de suivre les indications données lors de l’initiation, il ne s’agit pas d'un contrôle conscient de la respiration, mais bien de la libération des tensions qui entravent la circulation du ki à travers l'ensemble du corps des articulations et des méridiens. La respiration joue alors pleinement son rôle de régulation vitale dans notre dans notre corps et notre esprit.

 

Pour influencer la circulation du Ki chez une personne, il faut non seulement une posture et attitude corporelle correcte mais aussi une attitude de l’esprit tranquille, une respiration profonde et calme. L’inspire emplit le corps de la tête aux pieds. L’expire est  concentre et porté sur notre hara (abdomen). Une respiration complète est relaxante et ne demande pas d’effort.

 

Qu’est ce que le KI ?

 

Souvent le ki est appelé souffle, énergie ! En occident le ki est plutôt reconnu comme force physique. Mais en fait, le ki représente bien plus… La matière, mais également la non matière, le « psychologique ».

Dans la tradition  de la médecine orientale l’apparition de la vie s’explique de la manière suivante! Au début, il y eu le vaste Ciel « yang » qui nous offre la « Vertu ». Puis il y eu la Terre « yin » qui nous offre la force. L’interaction du yang ciel et du yin terre a donné naissance aux phénomènes, Hommes… Formes… Potentiel de vie … La puissance yin yang, que l’on va appeler le ki.

Le ki  crée la forme, quant la forme apparait, l’Esprit ce manifeste, de la forme et de l’Esprit apparait la motivation et  la motivation donne naissance à l’action, le mouvement. C’est ce qui est appelé la Vie…

 

Le Ki est ce qu'il y a de commun entre le corps et l'esprit. Le Ki le corps et l’esprit doivent être en harmonie, car le Ki aide le corps, et le corps aide le Ki. Si le Ki est stable dans le hara, son mouvement est naturel.

Comment favoriser la circulation du ki ?

 

DO IN, OUVRIR LES PASSAGES

 

DO, veut dire ouvrir les chemins, les passages pour favoriser là circulation du ki vital.

IN, signifie bouger et étendre ses articulations dans cet objectif.

 

Liant le mouvement et la respiration, il favorise l’unification de l’esprit et du corps. Là où la respiration pénètre, il y a mouvement. Là où il y a mouvement, il y a conscience. Là où il y a conscience s’écoule le Ki. Là où coule le Ki, il y a la vie. Pendant le Do–in, une bonne manière de respirer améliorera votre propre santé et aura des bénéfices sur le cerveau.

 

POURQUOI LE SHIATSU EST – IL EFFICACE ?

                                                                                                                                        

« Shiatsu » signifie littéralement « doigt-appui » désignant l’art du toucher par pression.

Le shiatsu est un art qui se distingue d’une simple technique manuelle par le fait qu’il engage la globalité psychique/physique (esprit/corps). Par des pressions sur les différentes parties du corps et par des étirements, le ki (force vitale) est amené à circuler plus harmonieusement. Ainsi le shiatsu contribue à l’équilibre du corps/esprit en aidant nos fonctions naturelles à réguler notre énergie.

Une question essentielle est le pourquoi de l’efficacité du shiatsu. Comment se fait-il que l’homéostasie du receveur est stimulée par quelque chose d’aussi simple qu’un travail par pression.

 

Nous pouvons dire que le mental est moins présent dans les parties du corps dont nous n’avons pas conscience, qui sont par conséquence isolées. Il y a donc là moins de circulation et moins de fonction. En touchant une partie du corps, on fait y revenir l’esprit, la conscience et la circulation s’améliorent. Toucher une région douloureuse est une réaction tout à fait naturel. Que faisons nous lorsque nous nous cognons ou tombons ? Nous posons naturellement la main sur l’endroit en frottant ou pressant. L’esprit doit être en contact avec chaque partie du corps pour être complet, en pleine intégrité. Quand quelqu’un d’autre touche une région douloureuse ou affaiblie, l’esprit, la conscience y est ainsi rappelé.

 

En shiatsu, il ne s’agit pas de câliner, mais d’utiliser une grande quantité de techniques, souvent d’un caractère appuyé et de toutes façons jamais imprécises. Si nous voulons aider quelqu’un, il nous faut agir avec notre cœur et notre Esprit. A ce moment là seulement, il y aura contact, dans la pratique du zen cela est appelé « i shin den shin » d’esprit à esprit, par nos mains.

 

Shiatsu ZANSHIN: signifie vigilance envers le partenaire, littéralement "l'esprit qui demeure". Il s'agit d'une attitude développée dans le zen. Zanshin c'est ne pas suivre les gestes de manière mécanique mais être dans le même état d'esprit que dans la pratique de zazen, c’est-à-dire les vivres avec un esprit neuf, vivre l’expérience au travers du corps. Porter la vigilance de l’action au bout d’elle même, avoir une attitude concentrée et adaptée non seulement pendant le shiatsu mais aussi dans notre vie quotidienne.

Ce principes est pour nous la motivation et l’idéal du thérapeute shiatsu zanshin. Concentration et observation sont au centre de l’action.